8h00 – Petit déjeuner / Networking

8h45 – Ouverture 

  • Mireille CLAPOT, président de la Commission supérieure du Numérique et des Postes 

9h00 – « Les nouveaux défis de la régulation »

  • Laure de LA RAUDIERE, présidente de l’Arcep

9h10 – « Déploiement du très haut débit en France et dans le monde : état des lieux »

  • Roland MONTAGNE, Analyste principal, Broadband & FTTx de l’IDATE

9h25 – Session 1 :  « Bien finir le Plan France THD : pour la filière, c’est quoi le monde d’après ? »

Keynote introductive : Philippe LE GRAND, président d’InfraNum

Table ronde

La fin des déploiements du THD, mais aussi l’extinction programmée du cuivre, posent non seulement la question de l’avenir de la filière industrielle mais encore de celui de l’écosystème des RIP, syndicats mixtes et EPCI. Le développement de territoires intelligents est-il une option ? Quels nouveaux métiers et quelles nouvelles missions pour les acteurs publics, industriels et commerciaux du marché ? Quels modèles économiques et quels financements ?  L’international est-il une réponse ? Peut-on créer de la richesse en France en exportant nos modèles et nos compétences ? L’exportation, la maintenance et les services suffiront-ils à garantir la pérennité de la filière ? En attendant, comment venir à bout des difficultés de fin de déploiement (raccordements complexes et longs, voire impossibles, même en ZTD) ?

Modération : Hervé RASCLARD, délégué général d’InfraNum

Intervenants :

  • Zacharia ALAHYANE, directeur programmes France Très Haut Débit et France Mobile de l’ANCT
  • Pierre-Jean BENGHOZI, directeur de recherche au CNRS, professeur à l’Ecole polytechnique et à l’Université de Genève
  • Antoine DARODES, directeur du département Investissements Transition Numérique de la Banque des Territoires
  • Soline OLSZANSKI, directrice commerciale et marketing de Ielo
  • Ariel TURPIN, délégué général de l’Avicca
  • Xavier VIGNON, président de Sogetrel, vice-président d’InfraNum

10h35 – Session 2 : « Usages : le THD, mais pour quoi faire ?»

Keynote introductive : Intervenant en attente de confirmation

Table ronde

La France aura fourni un effort considérable pour déployer le très haut débit sur tout son territoire avec la promesse que cet investissement serait un atout essentiel au service de la prospérité économique de notre pays, de son indépendance et de sa cohésion sociale. Qu’en est-il aujourd’hui ? Cette promesse sera-t-elle tenue ? Le retour sur investissement sera-t-il au bénéfice de la France, des Français et de leurs entreprises ? Ou à celui d’acteurs extraterritoriaux ? La performance de nos réseaux ne risque-t-elle pas d’encourager notre dépendance vis-à-vis des grands acteurs hégémoniques du net ? Ne faudrait-il pas un nouveau plan destiné à soutenir le développement de services et d’usages nationaux ? Celui de la numérisation des entreprises ? Aider à l’appropriation et à la maîtrise des outils numériques ? Comment investir dans des services souverains, au profit des Français et de leur économie ?

 Modération : Bertrand BLAISE, président de la commission « smart territoire » d’InfraNum

Intervenants :

  • William ELDIN, co-fondateur et président directeur général de XXII
  • Antoine JOURDAN, sous-directeur en charge des communications électroniques et postes à la Direction Générale des Entreprises
  • Olivier LEGROS, directeur général des services du Syndicat Val-de-Loire Numérique
  • Catherine MORIN-DESAILLY, sénatrice de la Seine-Maritime
  • Jean-Louis SIX, directeur délégué au numérique du CEREMA

11h55 – Session 3 : « La 5G : simple palliatif à la couverture du territoire ou vraie révolution industrielle ? »

Keynote introductive : Gilles BREGANT, directeur général de l’ANFR

Table ronde 

Le déploiement de la 5G est en route ainsi que la finalisation du maillage 4G du territoire. Associées aux technologies satellitaires, les technologies radio ont fait la preuve de leur efficacité et ont, en particulier, permis de pallier le retard de certains déploiements ou l’accès à des zones difficiles. Cependant, il est clair que l’on attend de la 5G beaucoup plus qu’un moyen de connectivité palliatif ou supplétif. Quels retours sur les expérimentations industrielles en cours ? Quel écosystème industriel est-il en cours de développement autour de la 5G ? Avec l’émergence de nouveaux acteurs ? De nouveaux modèles d’affaires ? Une nouvelle répartition des rôles et de la valeur ? Quelles conséquences sur la souveraineté industrielle de notre pays ?

Modération : Jean-Luc LEMMENS, Directeur Market Intelligence & Expert Télécom de l’IDATE

Intervenants :

  • Pierre-Michel ATTALI, Président de Smart World Partners
  • Marc CHARRIERE, directeur des affaires publiques de Nokia France
  • Stella MORABITO, déléguée générale de l’AFNUM
  • Antoine ROUSSEL, directeur général d’Alsatis
  • Richard TOPER, président directeur général de Setics

13h00 – Clôture