Programme 

Mercredi 28 Juin 2018 – Maison de la Chimie – Paris

Sous réserve de confirmation des intervenants pressentis

 

8h00 – Petit déjeuner – Networking

 

9h00 – Introduction du président des Assises du Très Haut Débit 2018

Florian BACHELIER, député d’Ille-et-Vilaine, président de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

 

9h10 – « Déploiement du très haut débit en France et dans le monde : état des lieux »

Roland MONTAGNE, directeur du développement, analyste principal en charge des activités FTTx / FTTH à l’IDATE

 

9h25 « Plan France Très Haut Débit : quels réseaux en 2022 ? »

Antoine DARODES, directeur de l’agence du numérique

 

9h35 – Table ronde 1 : « Quel socle d’infrastructures pour une société numérique et mobile ? »

Nouvelles normes de télévision (4K, 4K HDR, 8K, …), réalité virtuelle, nouveaux besoins associés au développement de services en cloud, et maintenant, internet des objets : Les nouveaux usages sont là, exigeant des réseaux toujours plus performants, non seulement en termes de débits mais encore de qualité de service, de performance et de résilience : quelle connectivité et quelles technologies ? Quelles solutions à l’accroissement des besoins en nombre de cellules pour couvrir le territoire généré par le déploiement de la 5G et de l’IoT ?

TABLE RONDE EN COURS DE CONSTITUTION 

 

10h35 – Keynote

À définir

 

10h45 – Table ronde 2 : « Quels réseaux pour les usages critiques? »

Transports en commun, véhicules autonomes, sécurité, énergie, OIV, … quels réseaux ? Quelles technologies ? Quelle gouvernance et quels contrôles ? Quels opérateurs ? Quelles coopérations et quel partage de la valeur ? L’Etat devra-t-il reprendre la main sur certaines infrastructures au titre de ses pouvoirs régaliens et de la sécurité nationale ?

TABLE RONDE EN COURS DE CONSTITUTION 

 

11h45 – « Quels réseaux et quelles fréquences pour la 5G et l’IoT ? »

Gilles BREGANT, directeur général de l’ANFR

 

11h55 – Table ronde 3 « Plan France THD : quel rôle pour quels acteurs ? »

Investisseurs, collectivités, opérateurs : comment consolider et pérenniser une véritable économie des réseaux ? Sur la base de quels engagements ? Comment répondre à la demande d’accélération du calendrier de déploiements et des efforts souhaités par le gouvernement ? Avec quels acteurs et quels investissements ? Quel rôle pour les collectivités territoriales au-delà du déploiement des RIP ? Quels retours sur investissements ?

TABLE RONDE EN COURS DE CONSTITUTION 

 

12h55 – Conclusion

Julien DENORMANDIE, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires