Petit déjeuner – Programme______________

« 5G et Open RAN : quelles nouvelles opportunités pour les collectivités publiques ?»

Aujourd’hui reconnue pour le rôle structurant et transformant de ses infrastructures et applications dans le secteur industriel, la 5G ne manquera pas également de générer de nouveaux usages au sein des collectivités publiques, voire de modifier en profondeur les modèles existants de collaboration avec les opérateurs et les équipementiers.

Au-delà de répondre à des besoins spécifiques comme la modernisation et la sécurisation des réseaux de PMR, la 5G devrait générer l’apparition d’innovations débouchant sur de nouveaux services au bénéfice des collectivités publiques et des citoyens.

De plus, l’arrivée de l’Open RAN sera de toute évidence de nature à bouleverser encore plus un paysage déjà en pleine mutation, en particulier en ce qui concerne l’organisation du marché.

Dans ce contexte de nombreuses interrogations se font jour : 

  • Quelles conséquences sur le rôle des collectivités publiques et sur la nature de leurs contrats avec les acteurs du marché : opérateurs, équipementiers, etc. ?
  • Quelles nouvelles applications et quels nouveaux usages au service des citoyens ?
  • Quelles garanties de souveraineté et de cybersécurité ?
  • Quelles licences pour quelles fréquences ?

Président de séance et puissance invitante : 

Mireille CLAPOT, présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes (CSNP), président des Assises du Très Haut Débit 2021

Intervenants :

  • Serge ABITEBOUL, membre du Collège de l’Arcep
  • Gilles BRÉGANT, directeur général de l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) 
  • Patrick CHAIZE, sénateur de l’Ain, président de l’Avicca
  • Sébastien KAIZER, Chief Business Development Officer Group de QoSi by MOZARK 
  • Antoine ROUSSEL, directeur général, Alsatis
  • Xavier VIGNON, président de Sogetrel ; vice-président d’InfraNum
  • Viktor ARVIDSSON, directeur des affaires publiques, innovation et stratégie, Ericsson France

Animation : 

Jacques MARCEAU, président d’Aromates, co-fondateur des Assises du Très Haut Débit